Connexion

AsPro Djinn

Association de Propriétaires de Blue Djinn & Djinn7

Editos

48 - Edito juillet 2012

"Lorient Express"

En cette fin juin le calendrier est formel : c’est l’été. Et pourtant, la météo capricieuse pourrait nous en faire douter. Mais ceux qui ont eu la chance d’aller au rassemblement 012 le savent : oui, il a fait beau en mai … et même à Lorient !

Il était beau ce rassemblement. Beau par son site et son organisation … mais ça, nous avons l’habitude ! Ce que j’y ai vu est encore plus beau, à mes yeux : 34 équipages représentés, répartis sur 28 bateaux. Un record !

En terme de bateaux présents, on a égalé le record du tout premier rassemblement ; pour les historiens et les « vieux membres », c’était en 1998, à Claouey, sur le Bassin d’Arcachon. Ce jour là, 28 bateaux avaient écrit la toute première page des rassemblements. L’organisation était prise de cours, l’AsPro n’existait pas encore, mais l’idée était née : il fallait proposer une structure sans contrainte, loin des standards habituels des clubs régatiers, ou les familles et amis auraient la part belle.

Les idées ont la fâcheuse habitude de mal vieillir. Mais cette année, à Lorient, j’ai eu le bonheur de constater que 14 ans plus tard l’esprit des Djinns était plus vivace que jamais. 34 équipages, 28 bateaux … et tout le monde sur l’eau ! Mais il y a encore plus fort : une semaine après le rassemblement, une flottille de 14 Djinn entrait dans le golfe du Morbihan. Ceux là n’avaient pas pu se résoudre à se séparer, et ils prolongeaient le plaisir au gré des vents et des envies de chacun. Peu d’associations de classe peuvent se vanter d’avoir créé un tel engouement.

Alors, oui, je dois vous l’avouer, j’ai ressenti un immense bonheur à voir naviguer notre idée, celle des « pionniers » de l’AsPro. C’est un Ch’ti qui avait lancé le premier défi : il se sentait un peu seul dans son cockpit alors il a créé « Bouteille à la Mer ». Et pour en établir la liste de diffusion, il a imaginé l’AsPro, parce qu’il le fallait bien. Tout simplement !
Alors cet été, gardez le souffle des Djinns. Naviguez, rencontrez-vous au hasard des escales, tirez quelques bords ensemble et bon vent à tous !

Didier BOURDEAU / POLLEN (BD-105)

J’oubliais … partagez votre idée, écrivez dans la « BàM »...